La contrefaçon du matériel électrique

La contrefaçon du matériel électrique

La contrefaçon a gagné du terrain au Cameroun et en Afrique. Malheureusement, même le secteur de l’électricité n’est pas épargné par la contrefaçon. Du disjoncteur à l’interrupteur, en passant par la prise de courant, le câble électrique ou la rallonge, tout se contrefait en reprenant les noms de grandes marques du secteur tel que Legrand ou Schneider Electric.

En Afrique, la contrefaçon représente entre 40 et 80% des ventes de produit électriques et menace la vie de la population.

La ressemblance avec l’original est parfois frappante, mais la qualité n’est pas au rendez-vous.

Lors de notre récente descente sur le terrain, nous avons trouvé sur le marché des câbles dit « importés », portant d’ailleurs le nom de marque reconnu, mais fabriqués avec un alliage de fer à la place du cuivre. Ce qui est un grand danger concernant la sécurité les personnes et les biens. Facilement inflammables et de mauvaise qualité, ces produits peuvent provoquer des incendies et des explosions dans les bâtiments dans lesquelles ils sont installés, mais également peuvent causer des blessures et des décès, sous l’entière responsabilité de l’installateur.

Dangerosité de la contrefaçon

Une pensée sur “La contrefaçon du matériel électrique

  • 13 janvier 2019 à 17 h 08 min
    Permalink

    Merci pour ces informations intéressantes,

    continuez

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.